BP CMA
Conducteur de Machines Agricoles

Contenu de la formation

C1 : Se situer en tant que professionnel de l’agroéquipement
C2 : Organiser le travail sur les chantiers agricoles mécanisés
C3 : Réaliser des travaux mécanisés de préparation des sols et de mise en place des cultures
C4 : Réaliser des travaux mécanisés sur les cultures et de transport des produits agricoles
C5 : Assurer l’entretien et les réparations courants des machines et des équipements agricoles
C6 : Réaliser des travaux de récoltes de cultures avec un automoteur

+ SST (Sauveteur Secouriste du Travail)
+ Anglais 
+ TRE (Technique de Recherche d’Emploi)

Objectifs

Le conducteur d’engins agricoles assure la conduite des machines agricoles et de leurs équipements afin de réaliser les travaux programmés. Il est également appelé à participer au choix du matériel et à en assurer la préparation et les réglages. Il réalise l’entretien et la maintenance périodique, voire corrective, du matériel. Il réalise le diagnostic des pannes pour décider de son intervention ou de faire appel à des spécialistes.
Le responsable d’atelier de maintenance assure l’organisation matérielle de l’atelier et peut animer une petite équipe de mécaniciens, utilisateurs de matériels. Il planifie les tâches, assiste ses collaborateurs dans la résolution de problèmes et gère les équipements. Il estime le coût des activités de maintenance et des réparations, passe les commandes et réceptionne les livraisons.

Les débouchés

– Conduite d’engins d’exploitation agricole et forestière
– Gestionnaire d’équipements agricoles
– Mécanicien agricole
– Responsable d’atelier de maintenance

Le conducteur d’engins agricoles assure la conduite des machines agricoles et de leurs équipements afin de réaliser les travaux programmés. Il est également appelé à participer au choix du matériel et à en assurer la préparation et les réglages. Il réalise l’entretien et la maintenance périodique, voire corrective du matériel. Il réalise le diagnostic des pannes pour décider de son intervention ou de faire appel à des spécialistes.

Le responsable d’atelier de maintenance assure l’organisation matérielle de l’atelier et peut animer une petite équipe de mécaniciens – utilisateurs de matériels. Il planifie les tâches, assiste ses collaborateurs dans la résolution de problèmes et gère les équipements. Il estime le coût des activités de maintenance et des réparations, passe les commandes et réceptionne les livraisons.

Les activités rattachées à ce diplôme requièrent une bonne forme physique. Les horaires de travail peuvent connaître de fortes variations, particulièrement au moment des récoltes.

Formation diplômante niveau 4

Formation dispensée en face à face pédagogique

Pédagogie de l’alternance et active

Formation en 12 Unités capitalisables, obligation de validation de l’ensemble des UC. Le BP AE CMM est constitué de 12 blocs de compétences dont 10 nationaux et 2 à l’initiative du centre de formation.

Chaque bloc de compétences est validé par des épreuves principalement orales.

Chaque bloc de compétences est validé par des épreuves principalement orales.

– Effectuer le suivi technico-économique d’un chantier et d’un atelier
– Réaliser en sécurité et dans une perspective de durabilité des travaux mécanisés
– Réaliser les opérations de logistique et de maintenance d’un parc d’agroéquipements

– CS Tracteurs et machines agricoles : utilisation et maintenance
– BTSa Génie des équipements agricoles

Inscriptions et renseignements

Coordonnateur de pôle
03 44 50 84 56
CFPPA de l’Oise – Site d’Airion
6 rue du Dessus de l’Etang 60600 AIRION

Plus d'infos

Site de formation

Dates de la formation

Le début de la formation est fixé en septembre chaque année.
Possibilité d’intégrer la formation tout au long de l’année sous conditions (contacter le CFPPA)

Rythme de l'alternance

En moyenne 1 semaine en UFA et 2 semaines en entreprise, de septembre à juin.

Public

  • Apprentis
  • Accueil de personnes en situation de handicap ; nous contacter. Accompagnement possible par un référent des personnes en situation de handicap et /ou en difficultés
  • D’autres conditions d’accès existent, contacter le CFPPA

Conditions d'inscription

  • Avoir un maître d’apprentissage
  • Participation à la réunion d’information, banc d’essai et/ou à l’entretien de vérification des prérequis et test de positionnement

Prérequis

Âge : de 15 à 29 ans révolus. Il n’y a pas de limite d’âge si l’apprenti est reconnu travailleur handicapé

Les candidats doivent justifier lors de l’entrée en formation :

  • Etre titulaire d’un diplôme de niveau 3 minimum ou expérience professionnelle 1 an en lien avec le métier ou 3 ans
  • Motivation à exercer le métier visé et pour la formation en alternance

Dernière mise à jour : 11 janvier 2024

Retour en haut